Battant ou coulissant

Battant ou coulissant

Pour quel type de portail opter ?

Tout d'abord il faut regarder la configuration de votre entrée ainsi que celle de votre terrain. Si vous disposez de peu de profondeur de terrain (jusqu'à l'entrée de votre garage par exemple) vous opterez plutôt pour un portail coulissant qui vous laissera tout l'espace disponible et nécessaire pour stationner vos véhicules. Néanmoins si vous faites ce choix il faudra vérifier que votre entrée est assez large pour l'espace de refoulement du portail (la partie où vient coulisser le portail lorsqu'il est ouvert). De plus deux autres aspects sont à prendre en compte pour votre sélection : l'esthétisme et votre budget. En effet le portail coulissant peut prendre des aspects très design (avec des lignes épurées), tandis que le portail battant ou encore « ouvrant à la française » saura adopter des lignes plus traditionnelles. Faire le choix d'un portail coulissant sera plus onéreux que choisir un portail battant. En outre la motorisation de votre portail coulissant vous coûtera moins chère que la motorisation de votre portail battant (qui nécessite deux moteurs!). Quel que soit votre sélection, vous devrez bien entendu vérifier que votre maçonnerie est en bonne état pour permettre une bonne réalisation.

Motorisez votre portail battant

Plusieurs points techniques importants sont à vérifier :

  • la largeur de vos vantaux (un des points les plus importants pour le choix de la motorisation), la hauteur, la matière (aluminium , PVC, acier, bois, …) et la conception de votre portail (ajouré, semi-ajouré, plein).
  • l'environnement dans lequel se trouve votre portail tel que l'ouverture vers l'intérieur ou l'extérieur, l'ouverture sur pente, ou encore l'angle d'ouverture pour suivre une allée qui ne serait pas perpendiculaire à votre entrée mais de biais.
  • la localisation géographique de votre portail : en plaine face au vent ou encore en ville bien abrité...
  • et enfin le positionnement de votre portail par rapport à vos piliers et éventuels mur ou clôture en retour : il faudra vérifier l'écoinçons (la côte maximale dont vous disposé entre l'arrête intérieure de votre pilier et le premier obstacle situé à la perpendiculaire du pilier, très souvent un mur ou une clôture mitoyenne), cette côte vous permettra de voir si vous pouvez installer un bras articulé.
    L'autre côte essentielle à vérifier est la côte de « déport » du pilier, qui se prend entre l'axe du gond de votre portail et l'arrête intérieure de votre pilier. Celle-ci permettra de vérifier si vous pouvez installer un vérin ou si votre bras articulé est adapté.

Il existe plusieurs types de motorisation de portail battant :

  • les vérins discrets et esthétiques qui néanmoins ont souvent une usure prématuré car leur synématique exerce une force continue sur la tige fileté du mécanisme. Les vérins hydrauliques sont à bannir pour l'utilisation domestique car les forces exercées sur la structure du portail sont énormes et ils nécessitent un entretient périodique contraignant. Les vérins électromécaniques n'ont pas ces défauts, mais ils restent beaucoup plus complexes à installer que les autres types de motorisations. Le vérin a une contrainte très importante au niveau de la côte « axe du gond au bord du pilier » (déport pilier) souvent 10cm maximum mais par contre il passe très bien dans les petits écoinçons (souvent 15 à 20 cm maximum).
  • les bras articulés qui depuis quelques années ont complément conquis le marché, sont très souvent adoptés car leur fonctionnement fluide qui reprend le fonctionnement naturel d'un bras humain, rend ce système extrêmement simple à installer et permet une exécution des forces optimales. En effet équipés de fin de course, ils n'exercent pas de contraintes mécaniques sur votre portail, c'est également ce qui leurs assurent une fonctionnalité pérenne.
  • les roues motorisées, embarqué sur votre portail, sont des systèmes à proscrire, ils sont très souvent de mauvaise manufacture et sont vendus bien trop chère par rapport à ce qu'ils valent vraiment : une option à retenir dans aucuns cas !!!
  • les motorisations enterrées, les plus esthétiques et robustes, sont les plus luxueuses et haut de gamme. Il s'agit de la meilleure solution en terme solidité et de discrétion. Néanmoins l'installation de ce type de produit exceptionnel demande un savoir-faire pour la maçonnerie (en création) et demande des vérifications importantes (en rénovation).

Motorisez votre portail coulissant

Quelques points techniques sont à considérer dans le choix de votre motorisation de portail coulissant. La largeur de votre portail (un des points les plus importants pour le choix de la motorisation), la hauteur, la matière (aluminium , PVC, acier, bois, …) et la conception de votre portail (ajouré, semi-ajouré, plein). Il faudra également vérifier la hauteur de la traverse basse de votre portail pour être certain de choisir une motorisation avec une hauteur de pignon inférieure à celle-ci. En conclusion de ces deux derniers chapitres, il faudra impérativement avant de commencer la motorisation de votre portail, effectuer les vérifications mécaniques nécessaires. Votre portail doit fonctionner librement, sans frottement, coincement, cisaillement ou tout autres termes techniques finissant par -ment. Il convient afin d'avoir un fonction optimale et durable de votre motorisation, d'avoir un fonctionnement mécanique de votre portail impeccable ! Alors maintenant vous pouvez faire votre choix !